Le journal de bollywood

#

Anil Kapoor

Anil Kapoor (né le 24 décembre 1956) est un acteur et producteur indien qui a joué dans de nombreux films de Bollywood et, plus récemment dans des films internationaux.

La carrière de Anil Kapoor a duré plus de 30 ans en tant qu’acteur, il est ensuite devenu producteur avec ses films acclamés par la critique comme Gandhi, My Father. Son premier rôle en tant qu’acteur principal est le film telugu de Tollywood de Vamsa Vruksham (1980).

Il a remporté son premier prix Filmfare, dans la catégorie Meilleur acteur de soutien, pour son rôle dans Mashaal de Yash Chopra (1984). Kapoor a obtenu son premier prix Filmfare pour le Meilleur acteur grace a sa performance dans Tezaab de N. Chandra (1988) et plus tard encore pour sa performance dans Beta d’Indra Kumar (1992). Il a également joué dans de nombreux autres films à succès (critique et commercial), y compris Woh Saat Din (1983), Meri Jung (1985), Janbaaz (1986), Karma (1986), Mr. India (1987), ainsi que Virasat (1997) pour lequel il a remporté le Prix de la Critique Filmfare du Meilleur Acteur. De meme Biwi No.1 (1999), Taal (1999) pour lequel il a remporté son deuxième prix Filmfare pour Meilleur acteur de soutien, Pukar (2000) pour lequel il remporte un prix national du film pour meilleur acteur ainsi que No Entry (2005), Welcome (2007), Race (2008) et Race 2 (2013). Ayant fait tout cela, Kapoor s’est ainsi établi comme l’un des acteurs les plus établis du cinéma indien.

Le premier rôle de Anil Kapoor dans un film international était dans Slumdog Millionnaire (2008) de Danny Boyle et ayant remporté l’Oscar,  il a partagé le prix du Screen Actors Guild pour sa performance exceptionnelle. Sa performance dans la huitième saison de la série d’action 24 lui a valu des critiques élogieuses de la presse américaine. Au niveau global, Anil Kapoor est l’un des acteurs indiens les plus reconnus. Il est également apparu dans le film Mission: Impossible – Ghost Protocol de 2011 dans lequel il a reçu de bonnes critiques de la critique et du public.